Une amie m’a donné à restaurer une statuette chinoise qui s’était brisée en deux :

Je n’avais jamais restauré ce type d’objet.

Il fallait trouver un mastic suffisamment solide, et reconstituer la patine ancienne à l’endroit de la soudure.

Et finalement, elle tient debout.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *