Sainte Barbe

Encore un tableau troué. Mais cette fois-ci, la toile du début du XIXe siècle est en meilleur état, et le vernis n’est pas si sale : sainte trouéela photo d’ensemble est assez floue, mais l’on voit mieux les trous sur les détails ci- sainte détail basdessous :

trou du haut

Après un léger allègement du vernis, la toile a été refixée par le dos, puis des pièces ont été collées ainsi que des bandes latérales.

sainte collée

Des mastics ont comblé les lacunes

sainte mastic

Et la sainte a retrouvé son teint de lys et de roses.

Sainte finie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *